Search your favorite song for free


2. La Minute PoliTIC #17 > José Bové

  • Duration: 112
  • Channel: news
La Minute PoliTIC #17 > José Bové

Lieu > Saint Denis Date > 10 septembre 2006 Interview > Philippe Godard et Nicolas Voisin Caméra > Julien Villacampa Circonstances > José a passé la matinée à surveiller "ses" troupes. Dans quelques heures Clémentine Autain s'annoncera possible candidate. Olivier Besancenot est présent, Marie-Georges Buffet également. Cette réunion lance la rentrée (en campagne) de la gauche de la gauche. Paradoxe > 2 mois plus tard et à 15 jours du rendez-vous qui dev(r)ait permettre de désigner un candidat commun de la gauche antilibérale (Les militants des quelque 700 collectifs locaux doivent en effet choisir d'ici à début décembre entre maintenant 4 postulants : Clémentine Autain, Patrick Braouezec, Marie-George Buffet et Yves Salesse) José Bové a tenté de faire revenir la majorité de la LCR sur sa décision de partir en solo, en rencontrant discrètement Olivier Besancenot. Sans succès. Il a également essayé de rallier Clémentine Autain en lui demandant de retirer sa candidature pour mieux contrer l'offensive Buffet... "Force est de constater que les forces de la division l'ont provisoirement emporté", constate-t-il. Il cite dans un mail interne envoyé hier "la manière dont le PCF cherche à imposer Marie-George Buffet, sans lésiner sur les moyens" : création de collectifs "bidons", meetings en solo de la secrétaire nationale, refus de valider un compte rendu de réunion du collectif national d'animation de la campagne, où la majorité des participants rejetaient l'option Buffet,, etc. Pour preuve encore écrit-il, la "confirmation" dans un entretien au Monde d'Olivier Besancenot que la LCR lance une campagne autonome en 2007, "préférant se mesurer électoralement au Parti communiste". "Le Parti communiste et la LCR ont pris la responsabilité de casser la dynamique unitaire", assène José Bové dans son mail (...) "Le processus est aujourd'hui dans une impasse", conclut-il. Retour vers le passé : "on est en train de changer la réalité " (...) "cette dynamique doit avancer" (...) "je fais le pari qu'on va aboutir" Nul doute que ce départ (ajouté aux postures "alter" de la candidate socialiste) sont plus qu'un coup dur pour cette dynamique. Au profit de qui ? A vous... > voir les liens, les commentaires et les autres vidéos sur le blog du PoliTIC'Show > http://blpwebzine.blogs.com/politicshow/2006/11/la_minute_polit_1.html